Tout ce que vous avez manqué sur Facebook pendant les vacances…

Haut les cœurs c’est le mois d’Août ! Ce moment merveilleux où toute la France – sauf vous et moi, parce qu’on procrastine sur Facebook ou LinkedIn en faisant notre compta – est en vacances et profite de la canicule !
Et vous savez quoi ? On a bien raison !
Septembre approche à très grand pas, avec son lot d’opérations commerciales à ne pas rater : la rentrée des classes, mon anniversaire, Halloween, l’Avent, Noël, Hanouka, Thanksgiving, Réveillon et autre Black Friday venus d’ailleurs… sans parler de la galette des rois et des soldes de janvier !
Donc le meilleur moment pour ficeler votre stratégie de communication sur les réseaux sociaux c’est….

Vous me suivez ?

Là !

Tout de suite maintenant !

Dans cet article sur Facebook vous trouverez :

Facebook vous vous en servez pour promouvoir votre activité, normal c’est le réseau social préféré des français. En cela vous avez tout mon soutien, ma considération et mes encouragements dans cette démarche. Par ailleurs si vous avez encore besoin d’être convaincu, je vous laisse prendre connaissance du dernier rapport de référence sorti sur le sujet 😊

Classement des réseaux sociaux les plus utilisés en France
Classement des réseaux sociaux les plus utilisés en France
Facebook, profils utilisateurs
Les utilisateurs de Facebook en France

Vous pouvez retrouver l’étude complète pour les pays d’Europe de l’Ouest est ici : https://www.slideshare.net/wearesocialsg?utm_campaign=profiletracking&utm_medium=sssite&utm_source=ssslideview

Mais le « souci » avec Facebook c’est que ça bouge pas mal depuis quelques semaines et on peut vite perdre le fil ! (Bon ok tout le temps en fait 😊).

Alors comme vous avez décidé de prendre en main votre stratégie de communication, d’anticiper (cette année pas question de vous retrouver à chercher une typo vampire le 30 Octobre à 23h50), de vendre (oui oui, vous voulez gagner des sous, on vous encourage aussi dans ce sens-là 😊), et d’en épater plus d’un sur les réseaux sociaux, on vous propose de faire le point sur les derniers critères en date qui boostent naturellement vos publications sur notre réseau préféré, Facebook <3 <3 <3.

Ne vous contentez pas d’un simple like, donnez envie de rire, d’aimer ou de pleurer !

Et pour les plus foufous d’entre vous, créez la controverse !

Déployées en 2016, les réactions Facebook (cœur, rire, tristesse, colère) sont désormais disponibles depuis mars 2017 sur Messenger. Facebook sort même régulièrement des éditions limitées :

Émoticônes Facebook pour Halloween 2017
Émoticônes Facebook pour Halloween 2017
Émoticônes Facebook Star Trek
Émoticônes Facebook Star Trek

Ça ne vous avance pas, mais un peu de culture générale remplit son article… La question cruciale qui nous/ vous taraude c’est : comment les émotions Facebook impactent-elles mon fil d’actualité ?!

Et bien plus une publication suscite des émotions, plus elle sera visible… simple quoi.

Donc la morale de l’histoire est simple aussi, lorsque vous préparez vos publications sur Facebook, envisagez d’y mettre un peu de sensationnel : travaillez bien votre visuel, trouvez des thématiques qui attirent l’œil, appuyez-vous sur le positionnement de votre entreprise pour avoir un angle d’approche un peu décalé, n’hésitez pas à vous mettre en scène, vos fans vous adorent, et à l’avenir un cœur ou un rire aura plus d’impact qu’un like !

Je vais aller plus loin, je sens que vous restez sur votre faim… si vous voulez assurer comme un pro sur votre réseau social préféré, n’oubliez pas de remercier les personnes qui réagissent positivement à vos posts, et n’oubliez surtout pas celles qui râlent : soyez un Community Manager attentif, et veillez à répondre aux personnes qui ont pris du temps pour votre page !

https://blog.hootsuite.com/how-facebook-reactions-impact-the-feed/

La vidéo sur Facebook est inévitable, cette année sera celle de votre premier live !

On vous rabâche les oreilles avec la vidéo, mais c’est pour la bonne cause ! Vous savez déjà que les vidéos ont le meilleur ranking sur Facebook, devant les images (si si on vous l’a déjà expliqué !), vous êtes convaincus du potentiel de la vidéo, et nous aussi ! Alors cette année, vous vous mettez au live !

Petit rappel : le live Facebook consiste à publier une vidéo en direct que vos followers peuvent en plus liker et commenter !

Je vais prendre un exemple qui me tient à cœur et qui est un véritable succès, celui d’un salon de tatouage que nous avons audité cet hiver. Le propriétaire est un artiste talentueux qui bénéficie d’une belle réputation dans le milieu. Il a un site internet bien optimisé, une page Facebook, des profils pro pour chaque tatoueur de son shop et un compte Instagram. Il publie régulièrement des photos de ses plus belles œuvres. Bref en théorie une organisation sur les réseaux sociaux sans faute. Mais dans l’univers hyper concurrentiel du tatouage, il avait du mal à développer son audience !

Et puis on est passés par là, et on lui a montré les Facebook live 😊

Avec l’accord écrit préalable de ses clients (attention à l’autorisation de diffusion d’image d’autrui, je me répète mais ça peut couter cher !) il fait des vidéos live en train de tatouer des dos entiers. Il obtient un triple effet :

  • Un boost considérable de sa visibilité pendant le live (Facebook alerte ses followers dès que ça commence),
  • Un boost considérable de sa visibilité après le live (Facebook alerte les followers qu’un live a eu lieu) et ils peuvent le regarder à l’envie, comme une vidéo standard,
  • Un effet storytelling renforcé parce qu’on peut suivre l’avancée d’un dos au fur et à mesure des live.

Un de ses derniers Facebook live en chiffre : 3 682 vues, et 176 réactions, 12 partages 😊

https://www.facebook.com/syl20cbien/

Vous n’avez pas un métier visuel ? Pas l’âme d’un Tarantino ? Peu importe !

Récemment (mars 2017, si si c’est récent) Facebook a rendu possible la vidéo live, via votre pc ! Plus besoin d’embaucher James Cameron pour faire un live qui se respecte avec votre Iphone !

https://www.facebook.com/help/587160588142067

Concrètement qu’allez-vous faire de cette information incroyable ?

Si c’était moi… je réfléchirais sérieusement à faire mes newsletters sous ce format, ou la promotion d’un service, ou un teaser pour un article fantastique… Mais les possibilités sont infinies !

Le chiffre clé pour vous convaincre que la vidéo a de l’avenir : 32% des internautes regardent au moins une vidéo en ligne par jour !

Fréquence de visionnage des vidéos
Fréquence de visionnage des vidéos

Votre site internet et Facebook : finalement on en revient toujours aux basiques….

C’est notre grande thématique d’Août : les sites internet. Là on papote Facebook, mais franchement vous devriez déjà être en train de faire un audit de votre site internet pour le mettre à jour et optimiser ses performances. Je dis ça…

Vous hésitez ? Facebook c’est trop bien ? Là encore, j’ai un super argument, et ce n’est pas moi qui le dit : plus votre site internet est lent, moins votre contenu sera visible sur Facebook, et sur Google de façon générale…

https://newsroom.fb.com/news/2017/08/news-feed-fyi-showing-you-stories-that-link-to-faster-loading-webpages/

 

Et si vous profitiez des vacances pour faire un check-up de vos supports web ?

Là c’est le passage commercial de mon article : si vous avez besoin d’aide, avec Julien et Natacha nous répondons présents (pas tous les trois en même temps que ce soit clair) ! En toute objectivité nous sommes compétents, sympathiques et disponibles. L’idéal pour vous accompagner dans cette épreuve !

Le point B to B

Vous venez de lire scrupuleusement un article complet orienté B to C sur Facebook, félicitations ! Mais bon, soyons sérieux deux minutes, vous pensez réellement et sincèrement que tous ces beaux conseils ne sont pas pour vous. Si si, je vous entends. Et bien au risque d’être désagréable… (vous me voyez venir ?) vous avez tort !

Il n’y a pas de mauvais prétexte (ou presque) pour publier !

Vous êtes dans les assurances, l’immobilier, l’industrie, les réseaux informatiques, le co-working, le bâtiment, les RH, la traduction, la compta, vous êtes une collectivité (hé les clients vous vous reconnaissez ?) ? Votre communication sur Facebook est 100% orientée image de marque ? Qu’à cela ne tienne !

Prenez prétexte d’Halloween pour proposer une remise sur vos services, publiez (avec formulaire de droit à l’image !) les photos de vos pots de fin d’année et autres arbres de Noël (pas sur LinkedIn hein, on segmente les messages !), communiquez sur votre actualité RH, vos nouveautés pour 2018, faites vos vœux, likez les publications de vos clients et de votre réseau, montrez l’étendue de votre culture métier en partageant des articles passionnants, bref exposez votre boîte !

Attention tout de même aux dérapages. De grands désastres peuvent être évités sur les réseaux si vous suivez ces règles simples. N’oubliez pas que vous êtes une entreprise, même unipersonnelle, et que vous êtes au travail sur Facebook. Je vous engage vivement à ne pas publier (ni sur vos pages, ni sur vos profils pro) sur les points suivants (sauf si, bien sûr, c’est votre fonds de commerce) :

  • Vos opinions politiques
  • L’actualité politique
  • La religion
  • Votre vie privée (privée vous me suivez ?)

Un bon moyen de séparer tout ça c’est évidement d’avoir une page entreprise, mais aussi un compte administrateur pro (créé avec une adresse pro) et de bloquer la visibilité de votre compte perso (croyez-moi j’ai testé, même moi j’ai oublié de cocher une option et sur le moment quand on s’en rend compte ça pique plus qu’on ne veut bien l’admettre…). Je vous donne le lien vers la FAQ qui va bien de Facebook itself pour maitriser tous vos paramètres de confidentialité : https://www.facebook.com/help/393920637330807/

Voilà, je pense qu’on a fait un tour assez large de la question Facebook avec cet article, Nous reviendrons très rapidement vers vous pour discuter de la nouvelle Market Place ! En attendant, si jamais vous avez des questions, ou des remarques, n’hésitez pas à nous contacter !

Lucie

La créativité, moteur de la réussite des (très petites) entreprises

La créativité en communication

Et c’est Adobe qui le dit 🙂 http://blogs.adobe.com/creative/fr/la-creativite-moteur-de-la-reussite-des-petites-entreprises/?trackingid=Y2KRGZFC&mv=email

La créativité au sens large est, selon moi, très certainement le facteur qui fait toute la différence d’une agence de communication à l’autre😊. Et pas seulement d’un point de vue graphique !

Manager la créativité

Concrètement pour booster la créativité de mon équipe je n’ai pas (encore) la place de mettre un billard et un jeu de fléchette à l’agence, ni un couloir assez long pour circuler en trottinette. Par contre, nous avons participé avec Natacha à un atelier « Dynamisez votre activité grâce au journal créatif » organisé par @Cécile Lardière animatrice du réseau @Ecobiz. Je me suis rendue compte de l’opportunité que cela représente pour nous de sortir ensemble des murs et d’aller chercher ailleurs de nouvelles idées, de nouvelles manières de réfléchir. A condition de bien dissocier cette démarche d’un process de benchmark pour nos clients ou d’une activité team building !

Amener son équipe à développer sa créativité passe aussi par recruter des talents avec des profils variés. Cela nous permet de créer un espace de discussion et de confrontation de nos idées, de nos expériences et de nos points de vue.

L’arrivée d’un troisième compère cet été a créé une nouvelle donne, et une nouvelle dynamique pour l’équipe, (tant qu’ils n’oublient pas que la patronne c’est moi 😉).

Et puis bonus non négligeable, ça rassure nos clients. Ça leur donne la possibilité de créer un lien fort avec celui d’entre nous dont ils se sentent le plus proche, et qui va par la suite naturellement prendre le lead sur le projet.

La créativité au-delà du graphisme

Et puis plus généralement, à l’agence on pense très (très) fort que la créativité doit être partout, tout le temps, et accessible à tous (un peu comme le wifi et la fibre…), et pas seulement sous la forme d’une belle illustration ou d’une jolie couleur. Tous les produits méritent un plan d’action créatif, sans pour autant remettre en cause leur positionnement !

Communication et créativité, le graphisme ne fait pas tout !
Communication et créativité, le graphisme ne fait pas tout !

Un exemple concret ? Je vous emmène aux origines de ma philosophie, le point 0, quand j’étais jeune chef de produit chez Roche Diagnostics… Je m’occupais alors du plan média des lecteurs de glycémie pour les professionnels de santé. Entre la nature du produit (dispositif médical) et les cibles professionnelles, pas simple d’exercer sa créativité ! Et pourtant, cette année-là les pharmaciens ont vu débarquer sur leurs revues des post-it pour retenir les dates de lancement, et les infirmières ont reçu des CD de présentation des produits dans leur magazine préféré. Une démarche vraiment pas conventionnelle dans ce milieu et qui nous a permis de nous distinguer en renforçant la valeur de marque.

Bref pas de limites ! Quel que soit le positionnement du projet on peut trouver des solutions de communication créatives !

Lucie

Nos réalisations | SMOC INDUSTRIES

Communication B to B dans l’industrie aéronautique avec SMOC INDUSTRIES

Travailler sur la communication B to B de SMOC INDUSTRIES dans le cadre de sa participation au Salon de l’Aéronautique et de l’Espace avec c’est tout ça (et plus) à faire en 2 mois (Vous trouverez les liens vers les vidéos en fin d’article !).

Nos réalisations communication B to B pour SMOC INDUSTRIES, extraits.
Nos réalisations en communication B to B pour SMOC INDUSTRIES, extraits.
  • Hors média : harmonisation des réseaux sociaux, mise en place d’une charte éditoriale et d’une stratégie de publication, réalisations de vidéos pédagogiques, commerciales et institutionnelles, élaboration de la charte de communication globale de l’entreprise.
  • Événementiel : organisation administrative de la participation au salon, conception du stand, logistique.
  • Print : Campagne de photos, refonte des plaquette et catalogues
  • Web : refonte partielle du site internet pour l’exploitation du contenu créé.

Vidéos réalisées pour SMOC INDUSTRIES :

Partenaires sur ce projet :

Découvrez nos autres réalisations sur :

Facebook vidéo : Nouveautés 2017

agence la chartrousine Facebook nouveaute video

Facebook capitalise sur la vidéo en 2017

Pour bien débuter le mois de Mars et en attendant notre article « Facebook pour les professionnels, j’y crois ? », nous vous présentons les nouveautés vidéos du réseau social n°1 !

Les nouveautés vidéo sur Facebook pour ce début d’année…

  • Dans un contexte de multi-tasking, Facebook assure ses arrières en développant un tout nouveau concept : le Watch and Scroll. Vous avez alors la possibilité de continuer le son des vidéos tout en scrollant votre fil d’actualité ! Et ce n’est pas tout…
  • Bien que les sous-titres soient de plus en plus présents sur les vidéos afin de retenir l’attention des utilisateurs, l’autoplay des vidéos Facebook n’est plus muet. Lors du scroll et au passage d’une vidéo, le son se déclenche alors automatiquement. Une nouvelle façon de contrer le reach organique très faible des internautes.

… En attendant la révolution !

Enfin, sachez que Facebook n’en reste pas là et expérimente actuellement d’autres fonctionnalités comme Facebook Careers par exemple : Une solution inédite pour publier, et trouver, des offres d’emploi. Une véritable révolution !

Vous souhaitez en savoir davantage sur les réseaux sociaux et sur les chiffres clés de Facebook pour 2017 ? Retrouvez notre infographie ici.

Envie d’aller plus loin dans votre communication ? Retrouvez nos derniers articles :

Natacha

#HH2laCOM | Votre identité visuelle sur les réseaux sociaux

Comment rester fidèle à mon identité visuelle sur les réseaux sociaux ? Pour répondre à cette question, on vous propose de revenir sur ces deux Happy Hours #HH2laCOM publiées récemment.

happy-hour-2-la-communication_2-mes-visuels

Je décline mon identité visuelle sur les réseaux sociaux, mais pas n’importe comment !

Lorsque vous créez votre page entreprise ou votre profil professionnel sur un réseau social, pensez à appliquer votre charte graphique : logo, couleurs, traitement des images, on doit absolument vous reconnaître au premier coup d’œil. D’où l’importance d’une charte graphique. Ce document indispensable récapitule l’ensemble des règles de communication de votre entreprise / marque / produit. Il doit être votre référence absolue dans tous vos processus de communication.

Il est primordial d’utiliser toujours la même photo de vous. Faites disparaître celle où vous êtes déguisé en citrouille pour Halloween. Sympa mais hors propos, si vous ne vendez pas des déguisements ou des légumes :).

happy-hour-2-la-communication_13-les-coulisses_facebook-post

Communiquez sur la vie de votre entreprise !

Les coulisses sont passionnantes ! Un article dans le Dauphiné vaut mille articles universitaires ultra-documentés en terme d’engagement ! Alors privilégiez un savant mix de publication de contenu, revue de presse et de photos de votre équipe au petit déjeuner pour faire grimper votre communauté.

Impliquer mon équipe, rendre mes actions hors ligne visible (participation à des conférences, repas d’affaire, formations etc.) sont autant de moyens d’assoir votre positionnement et votre image de marque. Faites la part belle à vos partenaires et collègues en les citant dans vos publications, engagement et reconnaissance assurés, visibilité sur leurs réseaux gagnée !

Lucie

Et si en 2017 on parlait de vous sur les réseaux sociaux ?

Réseaux sociaux : chiffres clés 2016

Stratégie de communication : où trouver vos clients en 2017 ?

Si vous n’avez pas encore intégré le digital à votre stratégie de communication 2017, cette infographie sur les usages du web et des réseaux sociaux par les consommateurs en 2016 devrait vous convaincre : il y a de belles parts de marché à conquérir sur Facebook, LinkedIn et Cie !

Infographie reseaux sociaux chiffres cles france 2016

Tendance Made in France pour la Saint Valentin

Sur le marché du textile qui subit une chute des parts de marché depuis quelques années, Guillaume Gibault a réussi à faire pencher la balance en se positionnant sur cette qualité française tant convoitée. Retour sur Le Slip Français, une « Success Story » mondiale qui  doit beaucoup à cette Stratégie Marketing très appréciée.

Impossible n’est pas français !

Guillaume Gibault pensait créer une marque de vêtements et relève le défi audacieux de vendre… des slips. Une idée apparue par hasard lors d’un pari lancé par ses amis. Pari tenu, marché conquis. Cette jeune start-up, créée en 2011, a tout de suite réussi à grimper en notoriété pour atteindre aujourd’hui le statut d’entreprise à très forte influence. Bien que le concept soit basé sur un excellent rapport qualité / prix, Le Slip Français doit avant tout son succès à cette Stratégie Marketing très cadrée, mais surtout décalée !

« C’est comme tout, il y a beaucoup de travail. Il faut être très organisé, s’inspirer, faire beaucoup de veille, regarder ce que font les autres, s’informer sur l’actualité et avoir une équipe créative. Il faut être capable de créer du contenu, d’imaginer des choses pour provoquer et trouver des idées sympas pour rebondir sur l’actualité en permanence. Mais c’est beaucoup de travail et d’organisation. » Guillaume Gibault fondateur du Slip Français.

Le Marketing viral ? Le Slip français ne fait pas dans la dentelle !

Avec une accroche comme « Le slip made in France 3.0 », la marque confirme clairement son positionnement avant-gardiste, et attise la curiosité grâce à sa Stratégie Marketing qui fait le buzz à chaque campagne. Par exemple, l’idée du Slip truck ou sa dernière campagne pour la Saint Valentin.

Aujourd’hui, Le Slip Français fait partie de cette génération de marques, à l’instar de Michel & Augustin et Innocent, qui ont su adopter une image de marque à la fois décalée, chic et drôle :  la recette d’une viralité assurée !

Natacha GUILLAIN

Janvier 2017, ou pourquoi on n’a pas publié la newsletter…

En 2017, Boostez votre communication !

agence-la-chartrousine_calendrier-2017_janvier

Comment faire le bilan de mes actions 2016 ?

Récoltez un maximum d’informations

Avant toute chose, une stratégie de communication ne se construit pas sans avoir préalablement réalisé un bilan, étape essentielle qui permet d’obtenir une vision globale des actions internes et externes de votre entreprise, et de celles de ses concurrents.

Pour réaliser un bilan de votre communication, il faut se poser les bonnes questions. Pour vous aider, la méthode « CQQCOQP » (Comment, pour qui, quoi, combien, où, quand, pourquoi) peut vous faciliter la tâche. Cette approche permet aussi de faire le tour du sujet pour l’élaboration de votre futur plan de communication. Quelles opérations ont été mises en place ? Quelles ont été mes cibles de communication ? Combien ces actions de communication ont elles coûté ? Combien ont-elles rapporté ? Quels étaient mes objectifs ? Autant de questions indispensables qu’il faudra aussi vous poser pour la mise en œuvre de votre stratégie de communication 2017 !

Une analyse approfondie est un avantage pour votre entreprise. Couplée à une bonne connaissance de votre clientèle et de vos prospects, elle vous permet d’adapter votre offre et les supports de communication qui lui sont associés ! Ne passez pas à côté d’une telle opportunité, elle vous permet d’établir une stratégie globale efficace.

Identifiez vos forces

Commencez par lister les points positifs, considérez tout ce qui fait la force de votre entreprise. Cela peut être votre image de marque, votre relation client, votre offre tarifaire, les compétences de votre équipe, etc.

TIPS : Analysez la communication sous tous ses angles (externe, interne, corporate, produit) !

Attention à ne pas sous-estimer vos points faibles. Votre entreprise peut être dotée d’une très grande expertise dans son domaine, mais endurer des difficultés liées à un manque de communication. Connaître votre marge de progression, c’est déjà trouver des éléments pour déterminer vos objectifs et vos actions de communication en 2017.

Détectez les opportunités

Afin d’établir un bilan complet, il est important d’observer la communication sur votre secteur et d’analyser ce qui se passe sur votre marché. Faute de savoir ce que préparent vos concurrents pour l’année 2017, il est facile pour vous de faire le point sur leur communication passée ! Elle vous permet de dégager des tendances en matière de communication, ce qui fonctionne et bien sûr ce qu’il faut éviter. Vous obtiendrez une vision plus claire des objectifs à adopter pour vous différencier de la concurrence. Cela vous permettra aussi de vous positionner sur votre secteur, et de faire de votre communication un avantage concurrentiel.

A ce stade, n’oubliez pas de rechercher les opportunités plus largement : changement de législation, agenda des fêtes ou météo sont autant de paramètres qui selon votre activité peuvent devenir des leviers d’actions commerciales.

Ma communication en 2016 a-t-elle été efficace ?

Soulevez les bonnes questions…

Ensuite, votre mission est de mettre en regard l’analyse de vos résultats de 2016 avec vos objectifs commerciaux 2017. Afin de déterminer l’efficacité de votre stratégie de communication en 2018, pensez à désigner pour chaque action des indicateurs quantitatifs et qualitatifs de succès. Par exemple, si vous mettez en place un nouveau site web, le nombre de visites uniques par jour et le taux de transformation / vente. Ces indicateurs vous permettront aussi de piloter plus finement vos actions… et votre budget !
Après avoir établi un bilan de votre stratégie de communication, faites le lien avec les variations de votre activité et, quand cela est possible, mettez en évidence les rapports entre vos actions de communication et votre chiffre d’affaires. Ces outils mis en place vous ont-ils aidés à toucher votre cible ? Avez-vous gagné de l’argent ? de la crédibilité ? de la visibilité ?

Avec les bons indicateurs

Il existe plusieurs indicateurs à prendre en compte afin d’analyser vos résultats de l’année. L’axe financier est bien entendu le domaine principal à observer. Etudiez par exemple l’évolution de votre chiffre d’affaires en fonction des actions de communication que vous avez mis en œuvre. L’axe client est également un point très important dans l’étude de votre communication. Le taux de fidélité et la croissance du nombre d’abonnés à votre newsletter sont par exemple des indicateurs quantitatifs intéressants pour votre entreprise. Ils vous permettent d’évaluer la pertinence de votre action et d’effectuer-  si besoin – des opérations correctives. Enfin, l’axe marché vous permet de retirer des indicateurs utiles comme des indicateurs de notoriété :  nombre de fans sur vos réseaux sociaux par rapport à votre concurrence etc.

TIPS : Un tableau de bord vous permet de classer vos indicateurs. Il vous permet par la suite de faciliter vos démarches et de simplifier la mise en place d’une stratégie plus réfléchie, plus efficace et mieux contrôlée. Ce tableau de bord est utile pour servir de support à la définition des futurs objectifs.

L’objectif principal d’une stratégie de communication est avant tout d’être un levier du chiffre d’affaires !

Et à propos d’objectifs… Avez-vous pensé à déterminer les vôtres ?

Quels objectifs fixer pour 2017 ?

Des objectifs quantitatifs…

A partir de l’analyse de la communication de votre entreprise et de son marché, il est désormais temps de vous fixer des objectifs ! Il faut oser avoir un regard critique et déterminer votre niveau de satisfaction afin de penser aux évolutions futures. Ce bilan vous permet également de repérer les écarts entre vos prévisions et ce qui est réellement accompli. Planifiez alors des actions correctrices afin d’atteindre vos objectifs en 2017 !

Dans un premier temps, n’oubliez pas que vos objectifs commerciaux quantitatifs sont le fondement de vos objectifs de communication. En effet, si votre entreprise souhaite accroître son chiffre d’affaires en ligne, vous devez investir dans le développement d’un site e-commerce. Si la faiblesse décelée lors du bilan est l’obsolescence et l’inadéquation de votre site actuel face à cet objectif, vous devez dégager le budget nécessaire pour une mise à jour.

En fonction de votre bilan 2016

Il est parfois intéressant de déterminer vos objectifs à partir des faiblesses détectées au sein de votre bilan. Un site internet démodé et une image vieillissante peuvent être le signe du besoin d’actualiser votre site et de faire évoluer votre charte graphique !

2016 = Année de succès ? Il est toujours possible de s’améliorer ! Peut-être est-il nécessaire de faire progresser votre site internet et intégrer la fonction « blog » afin de développer votre position d’expert sur votre marché ?! Veillez à ne pas vous reposer sur vos acquis ! Vous devez pour le moins rester sur le même rythme, voire envisager une croissance.

Ne négligez pas les indicateurs qualitatifs !

Et pour aller plus loin, avez-vous pensé à définir des objectifs qualitatifs ? Certes ils sont difficilement analysables car ils demandent une vigilance sur le long terme et souvent un accompagnement d’expert, mais ils sont au cœur de votre stratégie de croissance ! En effet, des objectifs qualitatifs tels qu’un changement d’image, une mise en valeur de votre identité ou bien encore l’amélioration de votre notoriété et de votre positionnement sont des points essentiels dans le développement de votre activité.

L’agence de communication La Chartrousine vous accompagne vers vos objectifs en transformant la communication de votre entreprise en levier d’activité, contactez-nous !

agence-de-communication-la-chartrousine_les-protagonistes_janvier-2017