Tout ce que vous avez manqué sur Facebook pendant les vacances…

Haut les cœurs c’est le mois d’Août ! Ce moment merveilleux où toute la France – sauf vous et moi, parce qu’on procrastine sur Facebook ou LinkedIn en faisant notre compta – est en vacances et profite de la canicule !
Et vous savez quoi ? On a bien raison !
Septembre approche à très grand pas, avec son lot d’opérations commerciales à ne pas rater : la rentrée des classes, mon anniversaire, Halloween, l’Avent, Noël, Hanouka, Thanksgiving, Réveillon et autre Black Friday venus d’ailleurs… sans parler de la galette des rois et des soldes de janvier !
Donc le meilleur moment pour ficeler votre stratégie de communication sur les réseaux sociaux c’est….

Vous me suivez ?

Là !

Tout de suite maintenant !

Dans cet article sur Facebook vous trouverez :

Facebook vous vous en servez pour promouvoir votre activité, normal c’est le réseau social préféré des français. En cela vous avez tout mon soutien, ma considération et mes encouragements dans cette démarche. Par ailleurs si vous avez encore besoin d’être convaincu, je vous laisse prendre connaissance du dernier rapport de référence sorti sur le sujet 😊

Classement des réseaux sociaux les plus utilisés en France
Classement des réseaux sociaux les plus utilisés en France
Facebook, profils utilisateurs
Les utilisateurs de Facebook en France

Vous pouvez retrouver l’étude complète pour les pays d’Europe de l’Ouest est ici : https://www.slideshare.net/wearesocialsg?utm_campaign=profiletracking&utm_medium=sssite&utm_source=ssslideview

Mais le « souci » avec Facebook c’est que ça bouge pas mal depuis quelques semaines et on peut vite perdre le fil ! (Bon ok tout le temps en fait 😊).

Alors comme vous avez décidé de prendre en main votre stratégie de communication, d’anticiper (cette année pas question de vous retrouver à chercher une typo vampire le 30 Octobre à 23h50), de vendre (oui oui, vous voulez gagner des sous, on vous encourage aussi dans ce sens-là 😊), et d’en épater plus d’un sur les réseaux sociaux, on vous propose de faire le point sur les derniers critères en date qui boostent naturellement vos publications sur notre réseau préféré, Facebook <3 <3 <3.

Ne vous contentez pas d’un simple like, donnez envie de rire, d’aimer ou de pleurer !

Et pour les plus foufous d’entre vous, créez la controverse !

Déployées en 2016, les réactions Facebook (cœur, rire, tristesse, colère) sont désormais disponibles depuis mars 2017 sur Messenger. Facebook sort même régulièrement des éditions limitées :

Émoticônes Facebook pour Halloween 2017
Émoticônes Facebook pour Halloween 2017
Émoticônes Facebook Star Trek
Émoticônes Facebook Star Trek

Ça ne vous avance pas, mais un peu de culture générale remplit son article… La question cruciale qui nous/ vous taraude c’est : comment les émotions Facebook impactent-elles mon fil d’actualité ?!

Et bien plus une publication suscite des émotions, plus elle sera visible… simple quoi.

Donc la morale de l’histoire est simple aussi, lorsque vous préparez vos publications sur Facebook, envisagez d’y mettre un peu de sensationnel : travaillez bien votre visuel, trouvez des thématiques qui attirent l’œil, appuyez-vous sur le positionnement de votre entreprise pour avoir un angle d’approche un peu décalé, n’hésitez pas à vous mettre en scène, vos fans vous adorent, et à l’avenir un cœur ou un rire aura plus d’impact qu’un like !

Je vais aller plus loin, je sens que vous restez sur votre faim… si vous voulez assurer comme un pro sur votre réseau social préféré, n’oubliez pas de remercier les personnes qui réagissent positivement à vos posts, et n’oubliez surtout pas celles qui râlent : soyez un Community Manager attentif, et veillez à répondre aux personnes qui ont pris du temps pour votre page !https://blog.hootsuite.com/how-facebook-reactions-impact-the-feed/

La vidéo sur Facebook est inévitable, cette année sera celle de votre premier live !

On vous rabâche les oreilles avec la vidéo, mais c’est pour la bonne cause ! Vous savez déjà que les vidéos ont le meilleur ranking sur Facebook, devant les images (si si on vous l’a déjà expliqué !), vous êtes convaincus du potentiel de la vidéo, et nous aussi ! Alors cette année, vous vous mettez au live !

Petit rappel : le live Facebook consiste à publier une vidéo en direct que vos followers peuvent en plus liker et commenter !

Je vais prendre un exemple qui me tient à cœur et qui est un véritable succès, celui d’un salon de tatouage que nous avons audité cet hiver. Le propriétaire est un artiste talentueux qui bénéficie d’une belle réputation dans le milieu. Il a un site internet bien optimisé, une page Facebook, des profils pro pour chaque tatoueur de son shop et un compte Instagram. Il publie régulièrement des photos de ses plus belles œuvres. Bref en théorie une organisation sur les réseaux sociaux sans faute. Mais dans l’univers hyper concurrentiel du tatouage, il avait du mal à développer son audience !

Et puis on est passés par là, et on lui a montré les Facebook live 😊

Avec l’accord écrit préalable de ses clients (attention à l’autorisation de diffusion d’image d’autrui, je me répète mais ça peut couter cher !) il fait des vidéos live en train de tatouer des dos entiers. Il obtient un triple effet :

  • Un boost considérable de sa visibilité pendant le live (Facebook alerte ses followers dès que ça commence),
  • Un boost considérable de sa visibilité après le live (Facebook alerte les followers qu’un live a eu lieu) et ils peuvent le regarder à l’envie, comme une vidéo standard,
  • Un effet storytelling renforcé parce qu’on peut suivre l’avancée d’un dos au fur et à mesure des live.

Un de ses derniers Facebook live en chiffre : 3 682 vues, et 176 réactions, 12 partages 😊

https://www.facebook.com/syl20cbien/

Vous n’avez pas un métier visuel ? Pas l’âme d’un Tarantino ? Peu importe !

Récemment (mars 2017, si si c’est récent) Facebook a rendu possible la vidéo live, via votre pc ! Plus besoin d’embaucher James Cameron pour faire un live qui se respecte avec votre Iphone !

https://www.facebook.com/help/587160588142067

Concrètement qu’allez-vous faire de cette information incroyable ?

Si c’était moi… je réfléchirais sérieusement à faire mes newsletters sous ce format, ou la promotion d’un service, ou un teaser pour un article fantastique… Mais les possibilités sont infinies !

Le chiffre clé pour vous convaincre que la vidéo a de l’avenir : 32% des internautes regardent au moins une vidéo en ligne par jour !

Fréquence de visionnage des vidéos
Fréquence de visionnage des vidéos

Votre site internet et Facebook : finalement on en revient toujours aux basiques….

C’est notre grande thématique d’Août : les sites internet. Là on papote Facebook, mais franchement vous devriez déjà être en train de faire un audit de votre site internet pour le mettre à jour et optimiser ses performances. Je dis ça…

Vous hésitez ? Facebook c’est trop bien ? Là encore, j’ai un super argument, et ce n’est pas moi qui le dit : plus votre site internet est lent, moins votre contenu sera visible sur Facebook, et sur Google de façon générale…

https://newsroom.fb.com/news/2017/08/news-feed-fyi-showing-you-stories-that-link-to-faster-loading-webpages/

Et si vous profitiez des vacances pour faire un check-up de vos supports web ?

Là c’est le passage commercial de mon article : si vous avez besoin d’aide, avec Julien et Natacha nous répondons présents (pas tous les trois en même temps que ce soit clair) ! En toute objectivité nous sommes compétents, sympathiques et disponibles. L’idéal pour vous accompagner dans cette épreuve !

Le point B to B

Vous venez de lire scrupuleusement un article complet orienté B to C sur Facebook, félicitations ! Mais bon, soyons sérieux deux minutes, vous pensez réellement et sincèrement que tous ces beaux conseils ne sont pas pour vous. Si si, je vous entends. Et bien au risque d’être désagréable… (vous me voyez venir ?) vous avez tort !

Il n’y a pas de mauvais prétexte (ou presque) pour publier !

Vous êtes dans les assurances, l’immobilier, l’industrie, les réseaux informatiques, le co-working, le bâtiment, les RH, la traduction, la compta, vous êtes une collectivité (hé les clients vous vous reconnaissez ?) ? Votre communication sur Facebook est 100% orientée image de marque ? Qu’à cela ne tienne !

Prenez prétexte d’Halloween pour proposer une remise sur vos services, publiez (avec formulaire de droit à l’image !) les photos de vos pots de fin d’année et autres arbres de Noël (pas sur LinkedIn hein, on segmente les messages !), communiquez sur votre actualité RH, vos nouveautés pour 2018, faites vos vœux, likez les publications de vos clients et de votre réseau, montrez l’étendue de votre culture métier en partageant des articles passionnants, bref exposez votre boîte !

Attention tout de même aux dérapages. De grands désastres peuvent être évités sur les réseaux si vous suivez ces règles simples. N’oubliez pas que vous êtes une entreprise, même unipersonnelle, et que vous êtes au travail sur Facebook. Je vous engage vivement à ne pas publier (ni sur vos pages, ni sur vos profils pro) sur les points suivants (sauf si, bien sûr, c’est votre fonds de commerce) :

  • Vos opinions politiques
  • L’actualité politique
  • La religion
  • Votre vie privée (privée vous me suivez ?)

Un bon moyen de séparer tout ça c’est évidement d’avoir une page entreprise, mais aussi un compte administrateur pro (créé avec une adresse pro) et de bloquer la visibilité de votre compte perso (croyez-moi j’ai testé, même moi j’ai oublié de cocher une option et sur le moment quand on s’en rend compte ça pique plus qu’on ne veut bien l’admettre…). Je vous donne le lien vers la FAQ qui va bien de Facebook itself pour maitriser tous vos paramètres de confidentialité : https://www.facebook.com/help/393920637330807/

Voilà, je pense qu’on a fait un tour assez large de la question Facebook avec cet article, Nous reviendrons très rapidement vers vous pour discuter de la nouvelle Market Place ! En attendant, si jamais vous avez des questions, ou des remarques, n’hésitez pas à nous contacter !

Lucie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *